Outsourcia s'offre le français Scemi

Youssef Chraibi , directeur général de Outsourcia, signe sa troisième opération stratégique en rachetant le français Scemi.

Par

Youssef Chraibi, PDG de Outsourcia

Le spécialiste de la gestion de la relation client et des métiers de l’outsourcing, Outsoucia, a annoncé le 1er août la finalisation de sa prise de participation majoritaire dans le capital du groupe Scemi SA. C’est une société internationale de droit français spécialisée dans l’externalisation de services en offshore qui opère en France et à Madagascar, où elle emploie aujourd’hui 650 personnes.

Un accord a été conclu le 25 juin. Il prévoit qu’Alexandre Lemaire, président fondateur de Scemi et les actionnaires représentant environ 73% du capital de la société et des droits de vote, vont céder leurs actions au groupe Outsourcia.

Un communiqué émanant de la société française avait précisé à l’époque, que « le prix de base pour cette cession est de 3,89 euros par action Scemi. Cependant, certains actionnaires ont accepté de céder leurs actions à un prix par action de 5,01 euros dans le cadre d’une option d’échange d’actions », précise le management de Scemi. Le communiqué précise les modalités de cet échange. Les actionnaires en question « recevront pour moitié des titres de la société Equal phone (société de droit marocain appartenant à Outsourcia) et donnent une garantie d’actif et de passif étendue au profit de l’acquéreur (et mettent en séquestre une partie du prix de cession perçu). »

Suite à cette opération, Alexandre Lemaire intègre le groupe Outsourcia en tant qu’associé et directeur du développement Groupe.

Il s’agit ainsi de la troisième opération de croissance externe réalisée par le Groupe Outsourcia en cinq ans. L’acquisition de « Scemi va nous permettre de nous positionner fortement sur ce marché en capitalisant sur l’expérience d’une équipe de près de 700 collaborateurs ayant construit un savoir-faire local depuis plus de dix ans », avance Youssef Chraibi, Président du groupe Outsourcia.

Le nouvel ensemble sera désormais présent dans quatre pays (Maroc, France, Niger et Madagascar), avec 1 500 collaborateurs sur neuf sites de production pour un chiffre d’affaires consolidé de 180 millions de dirhams.

article suivant

MAE : le Maroc condamne vigoureusement la poursuite de la publication des caricatures outrageuses à l'Islam et au prophète