Affaire des domaines privés de l'Etat: Qui en profite ?

Affaire des domaines privés de l'Etat: Qui en profite ?

L’affaire « des serviteurs de l’État » alimente les médias. Le site Hespress publie documents à l’appui les noms des hauts fonctionnaires de l’État bénéficiaires de parcelles de terrain sur la route Zaër à Rabat.

Par

DR

Dans la foulée des dénonciations des acquisitions de hauts commis de l’État, cédées à des prix dérisoires, notre confrère Hespress dresse, en exclusivité, une liste des bénéficiaires de terrains acquis par les USFPpéistes Habib El Malki et Driss Lachgar, les Istiqlaliens Bouaamar Tighwane et Taoufik Hejira, l’ex porte-parole du palais Hassan Aourid et le conseiller du roi Mohamed Mouatassim, documents à l’appui. Notre confrère Lakome2 évoque d’autres noms encore, en y ajoutant la superficie, mais ne publie pas de documents, contrairement à Hespress.

Des allégations qui sont soutenues par des documents émanant de l’Agence nationale de la conservation foncière, dans lesquels il est précisé que les opérations de cession ont été réalisées sous le régime de vente de droit coutumier.

Il en ressort que Habib El Malki a acquis un terrain de 3 283 m² au prix de 370 dirhams le mètre carré pour une somme globale de 1 214 710 dirhams. La transaction est datée du 29 juillet 1998, alors qu’il était ministre de l’Agriculture sous le gouvernement Youssoufi. Contacté par Telquel.ma, Habib El Malki dément catégoriquement l’existence de ce bien : « Ceux qui sont à l’origine de cette information doivent constituer un comité de vérification de ce qui se passe au sein de la conservation foncière », a-t-il lancé.

Habib Malki

Driss Lachgar apparaît également dans ce listing. Il est propriétaire d’un terrain de 3 160 m² pour 370 dirhams le mètre carré, pour un coût global de 1 169 200 dirhams. La transaction date du 29 janvier 2003, Lachgar était alors président du groupe socialiste à la chambre des représentants et élu de la ville de Rabat. Contacté par Telquel.ma, il n’a pu être joint dans l’immédiat.

Driss Lachguar

Bouaamar Tighwane, qui était ministre de l’Équipement en 2002, figure également dans les documents de Hespress. L’acte d’achat date du 23 août de la même année. Il a acquis un terrain à 370 dirhams le mètre carré au montant global de 1 323 490 dirhams.

Bouamar Tighouane

Ministre de l’Habitat en 2001 sous le gouvernement Youssoufi, Taoufik Hjira a acheté le 9 juillet un terrain de 3 446 m² à 370 dirhams le mètre carré pour un coût total de 1 275 020 dirhams, toujours d’après la même source. Contacté par Telquel.ma, il est resté injoignable.

Ahmed Taoufiq Hejira

Hassan Aourid, alors encore porte-parole du palais, a acheté une parcelle de terrain de 3 168 mètres carrés, le 24 février 2004, au prix de 370 dirhams pour une somme globale de 1 172 160 dirhams. Il n’a pu être joint dans l’immédiat. Contacté par Telquel.ma, son téléphone était éteint

Hassan Aourid

Mohamed Mouatassim, conseiller du roi, est détenteur, depuis 2006, d’un terrain de 3 484 mètres carré à 370 dirhams le mètre carré pour un prix de 1 289 080 dirhams selon Hespress.

Mohammed Mouatassim

article suivant

Le premier ministre éthiopien reçoit le prix Nobel de la paix, mais écourte son programme

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.