Triple attentat dans un ancien bastion d’Al-Qaïda au Yémen

Triple attentat dans un ancien bastion d’Al-Qaïda au Yémen

Soldats yéménites crédit : Wikimedia commons

Plus d’une trentaine de personnes ont été tuées lundi 27 juin à Moukalla, dans la partie sud du Yémen.

Les attaques ont été cordonnées par les combattants de l’État islamique (EI) -Selon l’agence Reuters à Aden-, faisant un bilan d’environ 38 morts et 24 blessés ; et visaient les forces militaires gouvernementales yéménites. La mise à feu des bombes a eu lieu lorsque les militaires s’apprêtaient à rompre le jeûne.

La première explosion —un attentat suicide— a eu lieu à un checkpoint, à l’ouest de Moukalla. Une voiture piégée a ensuite explosé devant le quartier général des services de renseignement militaires ; enfin, une bombe a été déclenchée quand les militaires allaient rompre le jeûne. « Quarante soldats ont péri dans les attaques; une femme, un enfant et 37 autres personnes ont été blessés », déclarait le responsable de la santé de la province du Hadramout (dont le chef-lieu est Moukalla), Riad al-Jalili, à l’AFP.

La ville était sous contrôle djihadiste – d’Al-Qaïda–  pendant un an, jusqu’à sa libération le 24 avril 2016, par les forces gouvernementales yéménites, avec le soutien de la coalition arabe commandée par l’Arabie saoudite. Profitant des conflits entre rebelles chiites et forces gouvernementales yéménites, Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA) et l’État Islamique ont prolongé leur mouvance dans le sud et le sud-est du pays.

article suivant

Demande de liberté provisoire suspendue jusqu’au 19, audience reportée au 23 septembre

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.