Cinq vidéos pour cuisiner en s’amusant

Cinq vidéos pour cuisiner en s’amusant

Cuisiner, c’est accommoder les saveurs, doser les mélanges. Faire rire aussi finalement. Alors les deux font bons ménages. Tour du Web de drôles de recettes.

Par

Les drôles de recettes de Karim Duval - Capture YouTube

Toque-toque, Karim Duval

Lorsqu’un humoriste joue les chefs cuisiniers, c’est pour apprendre à cuisiner dans la bonne humeur. Les recettes de Karim Duval, humoriste natif de Fès, sont tout cela à la fois : de bons conseils pour réussir de bons petits plats, entrecoupés de quelques vannes. S’il a quitté le Maroc depuis qu’il est bachelier, les papilles du comique restent bel et bien marocaines, puisqu’il nous révèle ses secrets pour réussir des boulettes de kefta. On aime aussi sa véritable recette du tajine de poulet.

L’ambassadeur américain aux fourneaux

Cette vidéo n’a sans doute pas été pensée pour être drôle. L’objectif premier était sans doute diplomatique ou interculturel. Néanmoins, le résultat prête à sourire. Diffusée l’an dernier pendant le ramadan, on y voit Dwight L. Bush, l’ambassadeur des États-Unis au Maroc, préparer un f’tour dans sa résidence de Rabat. Harira, briouates… son excellence met la main à la pâte et nous ravit de son accent outre-atlantique.

Les recettes pompettes

Le concept est simple : en plateau, une personnalité doit préparer un dîner. Jusqu’ici, tout va bien, sauf qu’un présentateur est là pour lui mettre les bâtons dans les roues, en ponctuant la recette de shots de vodka. L’invité se retrouve rapidement saoul et est cuisiné par le présentateur. L’éthique de l’émission fait débat. En France, elle n’est diffusée que sur YouTube. En revanche, au Québec où elle a vu le jour, le programme est diffusé sur la chaîne de télévision généraliste « V ».

On présente ici l’émission avec Stéphane Bern parce que le présentateur français est un grand passionné de l’histoire de la monarchie marocaine et qu’il était le premier invité de la version française, mais on recommande également le passage d’Antoine de Caunes et de Frédéric Beigbeder. Ne manquez pas non plus la version originale de l’émission, au Québec avec Xavier Dolan.

Movie in the kitchen

Lorsqu’une recette est bien acquise, on l’applique presque de manière automatique. Le moment de cuisiner est alors un prétexte à discuter. Les habitués du restaurant casablancais « Les Ripailleurs », autour de son chef Adil Benyahia, aiment le cinéma. Alors la préparation d’une salade composée devient le prétexte pour évoquer, extraits à l’appui, des films avec Nicolas Cage ou Jean-Claude Van Damm. Le premier volet d’une Web-série de Plan C Production dont on attend impatiemment le prochain épisode.

Kitchen impossible

Cette émission nous vient d’Allemagne où elle est diffusée sur la chaîne de télévision VOX. Dans chaque épisode, le chef Tim Mälzer lance un drôle de défi à un confrère cuisinier : réaliser deux spécialités nationales, dans deux pays différents, sans connaître la liste complète des ingrédients. Et devinez quoi ? Début juin, l’émission a été tournée à Marrakech. En attendant la diffusion de l’épisode dédié au Maroc, voici les trailers impressionnants des éditions précédentes :

article suivant

Ce qu'il faut retenir des sorties des Lions face à la Mauritanie et au Burundi

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.