«Lm3allem» Saad Lamjarred en famille sur la scène de Mawazine

Saad Lamjarred, ce n’est pas que Enty et Lm3allem. Sur scène en famille, il assure largement tout un concert devant un public conquis.

Par

La foule qui s’est pressée le 27 mai devant la scène de Mawazine à l’Espace Nahda venait assurément pour entendre les deux morceaux incontournables de la star nationale Saad Lamjarred. Le public ne s’en cache d’ailleurs pas : entre deux morceaux, il scande «Enty ! Enty !» ou «Lm3allem ! Lm3allem» pour réclamer ses chansons favorites. Il faudra patienter un peu pour entendre, en live, ces morceaux déjà entendus en boucle. Mais qu’importe, car en attendant, Saad Lamjarred assure le show. Ce serait réducteur de le limiter à ces deux tubes qui affolent les compteurs sur YouTube. Et même si ses autres chansons n’ont pas autant de succès, qu’importe. Il appelle en renfort Zouhair Bahaoui pour un formidable duo. Puis c’est au tour de son père de monter sur scène, le chanteur El Bachir Abdou, pour un long medley entrecoupé d’étreintes et ponctué par l’apparition de sa mère, l’actrice Nezha El Regragui, pour une grande accolade familiale.

Malgré de nouvelles poursuites aux États-Unis pour une affaire d’agression sexuelle remontant à 2010, la star marocaine ne boude pas son plaisir de se produire devant son public, à domicile, en affichant tout le long de son concert, un sourire qui lui fait trois fois le tour de la figure.

article suivant

6 août : 14 morts et 1.144 nouveaux cas en 24 heures, ​29.644 au total