El Hini dépose sa candidature pour siéger à la Cour constitutionnelle

Radié définitivement par Mustapha Ramid, l'ancien juge El Hini souhaite intégrer la Cour constitutionnelle.

Par

Mohamed El Hini. Crédit Tniouni

Mohamed El Hini, sanctionné par le ministère de la Justice en étant révoqué définitivement de son poste de juge, a déposé sa candidature au Parlement le 16 mai pour devenir membre de la Cour constitutionnelle. «Je me suis présenté dans la mesure où la constitution m’offre ce droit à travers l’article 130 et qui, pour la première fois, ouvre le champ de candidature à des personnes qui ne sont pas parlementaires», nous explique l’intéressé. Et d’ajouter qu’il a «déposé sa candidature au bureau de la Chambre des représentants et qu'[il] devrait recevoir une réponse dix jours après le dépôt.» 

Concernant ses motivations, il affirme qu’il n’ y a «aucun message à voir derrière». «Je suis juste en train d’exercer mon droit et je trouve que je suis qualifié pour ce poste dans la mesure où l’on doit disposer d’une haute formation dans le domaine juridique et d’une compétence judiciaire ainsi que d’une expérience professionnelle de plus de 15 ans», nous déclare-t-il.

article suivant

L'annonce de certaines mesures dernièrement ne signifie guère la levée de l’état d’urgence sanitaire (Laftit)