Tareq Oubrou, un marocain contre le djihadisme en France

Tareq Oubrou, un marocain contre le djihadisme en France

Tareq Oubrou, recteur de la mosquée de bordeaux en France, s'implique toujours plus contre le discours djihadiste. Ce qui lui vaut des menaces...

Par

Le marocain Tareq Oubrou, recteur de la mosquée de Bordeaux, a été nommé le 8 mai parmi les 22 membres du nouveau Conseil théologique créé par le Conseil français du culte musulman (CFCM) et chargé entre autres – de contre-radicalisation. Cette nouvelle instance est une réponse à la montée du risque terroriste en France.

Le conseil «pourra élaborer un “contre discours” basé sur un argumentaire théologique solide, en réponse aux “discours” véhiculés par certains et qui circulent sur les réseaux sociaux, notamment auprès des jeunes» dit le communiqué du CFCM, considéré dans les faits par l’État français comme représentatif du culte musulman.

Tareq Oubrou était déjà membre du Conseil scientifique du centre d’action et de prévention contre la radicalisation des individus (Capri), inauguré début 2016 à Bordeaux, qui vise à lutter contre le discours djihadiste et à prévenir en amont, des recrutements de jeunes français par des organisations terroristes.

Oubrou, natif de Taroudant, est largement reconnu par ses pairs pour ses connaissances en théologie et en droit islamique. Proche de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), il n’en est pas moins une voix critique et indépendante, et il est souvent considéré comme un réformiste audacieux. Ses positions sur le voile avaient suscité un intense  —mais plutôt calme et intéressant— débat en 2013. Il s’était exprimé en faveur d’un abandon du port du voile par les musulmanes.

En avril 2016, Daech a appelé à son assassinat dans son média francophone Dar al-islam, publiant un portrait de lui et son adresse supposée. Sur les réseaux sociaux, cela fait un certain temps que Oubrou, chevalier de la légion d’Honneur de la république française, interlocuteur des plus hautes autorités en France depuis les attentats de Charlie Hebdo en janvier 2015, est menacé par des sympathisants djihadistes.

 

article suivant

L’homme qui en avait trop dit

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.