Un Marocain soupçonné d'avoir cambriolé plus de 70 mosquées en France

Un Marocain de 41 ans est soupçonné d'avoir dévalisé 77 mosquées en France entre août 2012 et mars 2015.

Par

Crédit : Yassine Toumi

Depuis plusieurs jours, la presse française rapporte qu’un Marocain âgé de 41 ans est soupçonné par les services de police d’avoir dévalisé quelque 77 mosquées entre août 2012 et mars 2015. Dans son édition du week-end du dimanche 24 avril, RTL  explique qu’Abdelhamid Chennoufi a été démasqué grâce à un recoupage des relevés téléphoniques et des amendes de la Société nationale des chemins de fer (SNCF), constatées aux quatre coins de l’hexagone. L’homme, condamné pour d’un an de prison ferme, pour avoir dévalisé 13 mosquéesdans la région lyonnaise, pourrait aussi être à l’origine de 64 nouveaux cas. Soit un total de 77 cambriolages en l’espace de trois ans.

Selon la même source, Chennoufi utilisait toujours le même mode opératoire : «Le quadragénaire vient prier la journée, en profite pour faire des repérages, puis le fidèle d’un jour se transforme en cambrioleur la nuit et s’introduit dans le lieu de culte pour s’emparer de l’argent des donations.» Et de préciser que son ADN a aussi été relevée dans plusieurs mosquées dévalisées.

RTL confie que le préjudice «s’élèverait à plusieurs dizaines de milliers d’euros.» «Il a envoyé une partie de l’argent à sa famille au Maroc», précise le journaliste.

article suivant

[Le Scan] Moudawana : pourquoi une réforme s’impose