Des Marines à Kénitra pour former les soldats marocains au déminage

Des Marines à Kénitra pour former les soldats marocains au déminage

Des soldats marocains suivent une formation de déminage auprès des forces armées américaines.

Par

Crédit : US Army Europe images / Flickr

Depuis le 22 février 2016, une équipe de Marines américains, basée en Sicile (Italie), a rejoint la base militaire de Kénitra pour développer les capacités de déminage de l’armée. « Le programme vise à éduquer et entraîner le pays hôte au déminage et à l’enlèvement des restes explosifs de guerre dans les zones où ont eu lieu des conflits », explique le communiqué publié sur le site officiel des Marines.

« Les Marocains ne disposent pas de leur propre programme de neutralisation des explosifs et munitions et font appel à d’autres pays pour assurer leur formation […] et pour, plus tard, développer leur propre équipe de démineurs et formations », a déclaré dans le communiqué le sergent Phil Mayer, démineur formateur présent à Kénitra.

La meilleure expérience de formation pour le sergent

La collaboration, qui devrait s’achever ce 27 mars, intervient dans le cadre du programme américain de déminage Humanitarian mine action program qui « assiste les nations alliées dans le développement de leur capacités de déminage depuis 1988 ». Le communiqué précise que l’expertise américaine a été sollicitée par le Maroc et que le programme est coordonné par l’ambassade américaine de Rabat.

« Nos étudiants son très motivés, prennent des initiatives pour tirer le meilleur de l’expérience et retiennent toutes les informations. C’est de loin la meilleure expérience que nous ayons eu avec des militaires étrangers », s’est réjouit le sergent Mayer.

Des photos des exercices sont disponibles sur le site officiel des Marines.

article suivant

L'écrivain et réalisateur franco-afghan Atiq Rahimi fait son cinéma

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.