Une jeune fille qui s'est jetée sur le convoi royal poursuivie en justice

Une jeune fille qui s'est mise au travers du convoi royal à Salé le 11 mars est poursuivie en état de détention  pour entrave à la circulation.

Par

Après les incidents survenus à Laâyoune et à Rabat lors du passage du convoi royal, c’est au tour de l’affaire d’une jeune fille qui s’est mise au travers du convoi le 11 mars à Salé de faire l’actualité. Selon le quotidien Akhbar Al Yaoum, il s’agit d’une jeune fille âgée de 19 ans qui est actuellement au chômage. Elle souhaitait adresser à Mohammed VI une lettre où elle raconte sa situation. Après avoir franchi le périmètre de sécurité, elle s’est jetée sur la voiture royale. Résultat: elle s’est cassé la jambe. La jeune fille a été transportée à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires, puis a été transférée au commissariat de Salé pour subir à une enquête.

Contrairement aux deux cas précédents (une jeune femme à Laâyoune et un ancien immigré à Rabat) qui ont été relâchés, Akhbar Al-Yaoum rapporte que la jeune fille a été placée en garde à vue le 12 mars et a été transférée par la suite à la prison civile de Salé. Elle est poursuivie pour « entrave à la circulation » et «mise en danger d’autrui», d’après la même source.

 

article suivant

Informer et mourir