La France réitère son soutien au plan d'autonomie au Sahara

Un jour après le communiqué du Maroc dénonçant les «dérapages» de Ban Ki Moon à Alger et Tindouf au sujet du Sahara, la France a réaffirmé sa position sur la question.

Par

Le président François Hollande et le porte-parole du Quai d'Orsay, Romain Nadal . Crédit : AFP

La France a réitéré, son soutien au plan d’autonomie présenté par le Maroc pour le règlement de la question du Sahara. « Pour la France, le plan d’autonomie présenté par le Maroc en 2007, constitue une base sérieuse et crédible pour une solution négociée » de la question du Sahara, a indiqué le porte-parole du Quai d’Orsay, Romain Nadal lors d’un point de presse le 9 mars.

« La position de la France sur le Sahara est bien connue et inchangée », a précisé le porte-parole, soulignant que Paris soutient la recherche d’une « solution juste, durable et mutuellement agréée, sous l’égide des Nations unies ». Le porte-parole a également indiqué que la question du Sahara «fait l’objet d’une médiation des Nations unies, que la France soutient dans le cadre des paramètres fixés par le conseil de sécurité ».

Le gouvernement marocain a réagi aux propos du Secrétaire général de l’ONU Ban Ki Moon au sujet du Sahara, lors de sa dernière visite dans la région. Le gouvernement fait part de sa « stupéfaction » suite aux « dérapages verbaux […] et les gestes de complaisance injustifiés » du numéro un de l’ONU.

( Avec MAP )

article suivant

Pass vaccinal obligatoire : pourquoi la communauté scientifique est divisée