Hamza El Yamlahi, le phénomène tangérois de « Spain Got Talent »

Hamza El Yamlahi, le phénomène tangérois de « Spain Got Talent »

Avec son style de rappeur et sa voix de rossignol, le Tangérois a créé un véritable buzz après son passage dans l’émission Spain Got Talent. Portrait express.

Stupéfaction du public et du jury à la fin de la prestation du jeune marocain. Lorsqu’il monte sur scène quelques minutes auparavant, tout le monde pense que Hamza El Yamlahi, un danseur hip hop aux allures hipster, va se contenter d’exécuter une chorégraphie. Sauf que ce trentenaire originaire de Tanger ne fait pas que (bien) bouger. Il est également chanteur, et il a une véritable voix de rossignol. C’est donc devant un public médusé qu’il va interpréter  L’Amour est un oiseau rebelle, extrait de l’Opéra Carmen de Georges Bizet, tout en se déhanchant comme Chris Brown. Depuis, c’est le buzz pour cet employé en informatique dans une société à Barcelone.

Un véritable « Street artist »

Mais comment tout a commencé? « Il y a quelques années, je me baladais dans les rues de Barcelone lorsque je suis tombé par hasard sur un groupe d’artistes qui chantait de l’Opéra. Spontanément, je me suis mis à chanter avec eux, et les passants ont commencé à s’arrêter pour nous écouter. Personne ne s’attendait à ce que le gars habillé de façon hip hop puisse chanter je l’ai fait », explique Hamza. Cet évènement est un véritable déclic pour l’artiste, qui commence alors à s’intéresser à l’Opéra et à regarder sur Youtube toutes les vidéos qui pouvaient lui permettre de s’améliorer vocalement. Depuis, le sympathique brun ne rate pas un week-end pour faire une petite performance live dans le centre de sa ville d’adoption.

Le chemin de la gloire?

C’est avec ses performances urbaines que le jeune homme attire l’attention de l’émission Spain Got Talent. «Un jour, un producteur de l’émission est venu me voir à la fin d’une de mes prestations, et m’a demandé si je voulais passer le casting », explique t-il. Le jeune homme ne se fait pas prier, et c’est comme cela qu’il passe devant le jury de l’émission le 21 février dernier. « Je dois repasser devant eux dans quelques semaines, c’est pour cela que je suis en train de travailler sur un numéro qui je l’espère, va les impressionner. Mais je  préfère ne rien dire de plus pour garder l’effet de surprise», affirme le jeune homme. Buena Suerte Hamza!

article suivant

TelQuel recrute un(e) journaliste chargé(e) des réseaux sociaux

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.