Craintes de sécheresse: Benkirane et Akhannouch reçus par Mohammed VI

Craintes de sécheresse: Benkirane et Akhannouch reçus par Mohammed VI

La vague de sécheresse était au centre de la discussion entre le souverain, le chef du gouvernement et le ministre.

Par

Photomontage TelQuel

Inquiétude royale. Le roi Mohammed VI a reçu, le 28 janvier, au palais royal de Casablanca, le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane ainsi que le ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch. Le but de cette rencontre est, selon un communiqué du royal cité par l’agence MAP, « de prendre les mesures nécessaires face au retard enregistré dans les précipitations et limiter ses effets sur l’activité agricole ». Durant cette rencontre, le souverain a donné ses instructions pour « la mise en œuvre d’un ensemble d’actions ». Celles-ci concernent tout d’abord l’approvisionnement en eau potable des « villages éloignés et excentrés ».

Le roi Mohammed VI a également livré trois axes d’actions pour protéger l’activité agricole. Le premier axe consistera en « l’approvisionnement du bétail en aliments et en eau dans les meilleures conditions, ainsi qu’un suivi précis de  la situation sanitaire du cheptel ». Une action qui aura pour but de protéger les ressources animales selon la MAP.  Le deuxième axe concerne « la protection des ressources végétales ». Celle-ci se fera « la sécurisation des intrants pour la campagne à venir ». Une reconversion des cultures au printemps est également envisagée selon le communiqué du palais royal.

article suivant

Défaillances d'état civil et carences statistiques : l'Afrique face à ses “invisibles”

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.