L'épidémie de fièvre aphteuse chez les bovins est sous contrôle

L'ONSSA continue sa campagne de vaccination contre la fièvre aphteuse et assure que la situation est maîtrisée.

Par

Crédit : Chris Christner/Wikipedia.

Une épidémie de fièvre aphteuse a commencé à toucher le cheptel de bovins marocains. Mais l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) tente de rassurer dans un communiqué en date du 4 décembre. Aucun nouveau foyer est apparu depuis le 13 novembre.

Ensuite, l’ONSSA poursuit la campagne de vaccination (assurée par des vétérinaires privés mandatés) débutée il y a deux semaines et qui prendra fin à la fin du mois de décembre. Pour le moment, 1,8 millions de têtes ont été vaccinées, soit 60 % du cheptel de bovins national.

Cinq foyers avaient été détectés dans la région de Casablanca-Settat. La fièvre aphteuse est une maladie transmissible entre animaux mais qui ne touche pas l’homme. La viande peut donc être consommée sans risque sur la santé.

article suivant

Le doctorat fait-il encore rêver ? Regards croisés entre le Maroc et la France