La DGST repère des djihadistes qui comptaient faire des attentats à Barcelone

La DGST a participé au démantèlement de deux groupes terroristes qui projetaient de commettre des attentats à Barcelone.

Par

Abdelatif Hammouchi © Yassine Toumi

Les renseignements marocains auraient participé  à des opérations de terrain en Catalogne.  Ces opérations menées visent à démanteler un réseau terroriste qui projetait de commettre des attentats similaires à ceux du 13 novembre dans la ville de Barcelone. C’est ce que rapporte en tout cas le quotidien arabophone Assabah dans son édition du 1er décembre.

La publication assure que les autorités espagnoles ont reçu de leurs homologues marocains des informations concernant des déplacements suspects. Ces dernières sont à l’origine de la hausse de l’alerte antiterroriste en Catalogne. Le journal explique que la carte contenait des informations précises concernant les mouvements de deux cellules séparées dont une circule entre l’Espagne, la France et la Belgique, et l’autre s’active dans la région de Barcelone et au nord du Maroc.

Selon les sources du journal, un grand nombre des jihadistes repérés grâce à la coopération entre les renseignements des deux pays sont des Espagnols d’origine marocaine.

 

article suivant

L’OMS fustige les “propos racistes” et la “mentalité coloniale” des spécialistes français sur LCI