Cétacés: Des chercheurs recensent un important patrimoine entre le Maroc et l'Espagne

Cétacés: Des chercheurs recensent un important patrimoine entre le Maroc et l'Espagne

l'Institut national de recherche halieutique (INRH) ainsi que des scientifiques espagnols ont compté un total de 27 espèces différentes de cétacés dans les eaux de la mer d'Alboran, au détroit de Gibraltar, le golfe de Cadix et aux îles Canaries.

Par

"Agadir World Dolphin" a ouvert ses portes le 6 juillet.

Les espèces les plus importantes recensées dans les eaux séparant le Maroc et l’Espagne sont les dauphins, les rorquals communs et les cachalots rayés. Les chercheurs ont également observé des dauphins globicéphales (baleines-pilotes) et des dauphins communs dans le détroit de Gibraltar, le golfe de Cadix, et aux alentours des îles Canaries.

En plus de ces espèces, L’INRH a observé aussi des baleines de Cuvier ou les baleines grises dans la mer d’Alboran et dans le golfe de Cadix.

Les cétacés, connus pour leurs intelligence, comptent environs 80 espèces majoritairement disparues, et risquent encore l’extinction à cause de la chasse illégale.

article suivant

TelQuel recrute un(e) journaliste chargé(e) des réseaux sociaux

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.