Une application mobile pour nourrir les enfants syriens

Avec Share the meal, en donnant seulement 4 dirhams, vous pouvez assurer une journée de repas à un enfant syrien.

Par

Une réfugiée syrienne au Liban. Crédit : JOSEPH EID / AFP.

Avec Share the meal, en donnant seulement 4 dirhams, vous pouvez assurer une journée de repas à un enfant syrien.

« Il y a vingt fois plus d’utilisateurs de smartphones que d’enfants affamés. Imaginez l’impact que nous pouvons avoir ensemble », peut-on lire sur l’application Share the meal (« Partagez le repas », en français). Cette application mobile permet d’aider facilement les enfants syriens affamés, la solidarité se retrouve seulement à un clic. Elle propose aux utilisateurs de donner entre 40 centimes d’euros (environ 4 dirhams) et 146 euros (1 560 dirhams environ) pour nourrir ces réfugiés. Six formules tarifaires sont possibles.

Lire aussi : Comment soutenir le centre médico-social pour les réfugiés syriens de Casablanca

Avec le programme alimentaire mondial (PAM), nourir un enfant par jour ne coûte que 40 centimes d’euros. La somme de 146 euros correspond aux besoins alimentaires annuels d’un enfant. L’application a été développée par une start-up allemande, en collaboration avec le PAM. Elle est disponible gartuitement sur Android et iOS.

Jusqu’à présent, l’outil a été utilisé pour venir en aide aux enfants du Lesotho. Suffisamment d’argent a été collecté pour nourrir tous les enfants des écoles publiques du pays jusqu’à mi 2016. Maintenant, l’objectif est de nourrir pendant un an 20 000 écoliers syriens réfugiés dans le nord de Jordanie. « Nous voulons ainsi leur apporter un élément de stabilité et les aider à se concentrer sur les études plutôt que sur leurs estomacs vides ». Plus de 2,5 millions de repas ont déjà été partagés pour eux, l’objectif est ainsi réalisé à 35 % pour le moment.

article suivant

Les trois piliers du PLF rectificative 2020