Badr Hari annonce sa retraite et rêve d'un dernier combat au Maroc

Badr Hari annonce sa retraite et rêve d'un dernier combat au Maroc

Le sportif marocain a également promis au nouveau champion du monde Mohamed Rabii un salaire de 6000 dirhams par mois.

Par

Le champion marocain de kick boxing Badr Hari, qui a beaucoup fait parler de lui ces dernières semaines avec son agression présumée d’un réceptionniste et sa condamnation à deux ans de prison aux Pays-Bas, vient d’annoncer qu’il mettra fin à sa carrière sportive dans les prochains mois. Ce sera toutefois après un dernier combat qu’il souhaiterait voir se dérouler au Maroc.

« Mon rêve est que mon dernier combat ait lieu au Maroc. J’espère aussi être à la hauteur des attentes des Marocains et que surtout Sa Majesté le roi Mohammed VI soit fier de moi » a confié le sportif lors d’une interview accordée àRadio Mars jeudi 5 novembre.

Lire aussi : Badr Hari : « Je mourrais pour mon pays »

Le champion marocain a également évoqué lors de son interview les exploits du nouveau champion du monde marocain de boxe Mohamed Rabii. Tout en le félicitant, il s’est engagé à le soutenir financièrement pour sa préparation pour les Jeux Olympiques qui se tiendront à Rio au Brésil en 2016.

« Il ne faut pas juste féliciter avec des paroles mais il faut aider ce jeune sportif avec des actes. A travers votre radio [Radio mars, ndlr] je promets à Rabii de lui offrir chaque mois 6000 dirhams jusqu’aux Jeux Olympiques», a indiqué Badr Hari.

Lire aussi : Badr Hari finance des opérations chirugicales à des familles nécessiteuses

Badr Hari a été condamné le 29 octobre dernier à deux ans de prison dont 10 mois avec sursis pour violence aux Pays-Bas. Cherche-t-il à redorer son blason?

Lire aussi : Badr Hari, le kickboxeur jet-setteur du web

article suivant

L'écrivain et réalisateur franco-afghan Atiq Rahimi fait son cinéma

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.