Learn&Earn Cosmétique : enquête sur une arnaque géante

Une entreprise marocaine propose à de petits investisseurs des rendements mirobolants. Des dizaines de milliers de Marocains participent à cette “aventure”, qui a toutes les caractéristiques d’une arnaque à la Ponzi. Mais jusqu’à quand ? Enquête.

Par et

Plus le mensonge est gros, mieux il passe” n’est pas qu’une formule à l’usage des propagandistes. Un jeune entrepreneur marocain semble en faire sa redoutable devise pour s’enrichir sur le dos d’épargnants crédules. Il promet à toute personne qui investit dans sa société un rendement quotidien de 2 %, soit 730 % par an. L’investisseur aguerri est tout de suite circonspect. Les autres, dont les dizaines de milliers de Marocains qui ont confié leurs économies au jeune homme, participent, souvent à leur insu, à une arnaque de haut vol. Quand il explique son concept, Zakaria Fathani, 25 ans à peine et démiurge de ce projet trouble, a tout d’un showman, que ce soit lors de ses conférences dans des hôtels de luxe, filmées et montées en teaser de blockbuster américain, ou derrière son ordinateur, lors de ses interventions programmées sur YouTube. Il présente son entreprise, Learn and…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés

Rejoignez la communauté TelQuel
Vous devez être enregistré pour commenter. Si vous avez un compte, identifiez-vous

Si vous n'avez pas de compte, cliquez ici pour le créer

  • En fait , ce n’est pas une arnaque à la PONZI mais plutôt la vente d’un produit en occurence de l’huile d’argent sous forme de flacon à une personne qui est à la fois cliente et employée illégalle ( puisqu’elle démarche d’autres clients et pour lesquels elle reçoit une commission non déclarée aussi sur les ventes générées par son entourage avec un système de commissions selon des étages . il n’ y’a pas d’arnaque mais une cascade d’infractions par rapport à la CNSS, à la TVA et à l’IR.
    le plus étonnant c’est que cela se développe aux yeux de tous mais ON préfère regarder ailleurs pendant que beaucoup appâté par le gain vont acheter 5000 dhs de Marchandises et réaliser qu’il n’arriveront jamais à dépasser le 1er Niveau.