Libéré de Guantanamo, il est mis en garde à vue par la BNPJ

Libéré de Guantanamo, il est mis en garde à vue par la BNPJ

Après 13 ans de détention à Guantanamo, Younes Chekkouri a été placé en garde à vue suite à son retour au Maroc.

Par

Le 17 septembre, le Pentagone a annoncé sa décision de rapatrier le détenu Younes Abderrahmane Chekkouri vers le Maroc après 13 ans d’incarcération dans la prison de Guantanamo.  Mais, une fois arrivé au royaume, il a été mis en garde à vue par la Brigade nationale de la police judiciaire. Celle-ci est, selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, survenue dans la soirée du 16 septembre.

Le communiqué du département de Mohamed Hassad  précise également que l’ancien détenu de Guantanamo « a été informé de ses droits dans le  cadre de la procédure de garde à vue ». Chekkouri a également eu le droit à un avocat qui a formulé une demande pour lui rendre visite qui a été acceptée par le parquet général. Une fois l’enquête de la BNPJ conclue, Younes Chekkouri sera présenté devant le parquet général.

Pour rappel,  Younes Abderrahmane Chekkouri a été capturé par les forces de l’armée américaine au Pakistan en 2001 alors qu’il fuyait l’Afghanistan avec d’autres combattants d’Al Qaida. Il a été détenu à la baie Guantanamo en 2002 sans avoir été inculpé.

article suivant

Demande de liberté provisoire suspendue jusqu’au 19, audience reportée au 23 septembre

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.