Le trafic d'avions privés en hausse de 14% au Maroc en 2014

Le trafic d'avions privés en hausse de 14% au Maroc en 2014

Le premier Salon africain de l’aviation privée tenu à Casablanca a connu la participation de grands constructeurs mais aussi l'exposition d'aéronefs. Dix compagnies disposant de 60 avions sont installées au Maroc.

Par

Crédit : Yassine Toumi

Casablanca a accueilli les 1er et 2 septembre le premier Salon africain de l’aviation privée et d’affaires le premier  du genre qui se tient sur le continent.  Sur un terrain bitumé isolé à quelques encablures de l’aéroport Mohammed V  de Casablanca  et qui sert d’aéropole, sont étalés une dizaine de stands occupés par 57 exposants, selon les organisateurs.  En face, six avions de différentes envergures et destinés aux voyages d’affaires, sont exposés par les avionneurs dont le canadien Bombardier et  l’américain Gulf Stream.

Crédit : Yassine Toumi

Crédit : Yassine Toumi

Crédit : Yassine Toumi

Crédit : Yassine Toumi

L’événement baptisé «Mebaa Show Morocco 2015»  et organisé depuis huit ans à Dubaï  par l’Association de l’aviation  privé et l’aviation d’affaires au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (MEBAA), se délocalisait pour la première fois.

Pour Zouhair Mohammed El Aoufir, le directeur général de l’ONDA (Office national des aéroports), cette manifestation organisée sur le sol marocain «dénote du potentiel important» du transport d’aviation d’affaire au Maroc. Le trafic des avions d’affaires et privés dans le royaume a connu ces dernières années, une nette évolution dans les différents aéroports «En 2014, nous avions eu 11 200 mouvements d’avions d’affaires, soit une croissance de plus de 14%. En terme de passagers, la croissance  est de plus de 24%  » nous explique-t-il.

Crédit : Yassine Toumi

Zouhair Mohammed El Aoufir, directeur général de l’ONDA. Crédit : Yassine Toumi

Dix compagnies marocaines opèrent dans les voyages d’affaires

Même son de cloche chez Khalid Cherkaoui, le directeur général de l’aviation civile que nous avons rencontré deux stands plus loin. Il soutient que le «Mebaa Show Morocco 2015» « met en lumière»  les développements enregistrés lors de ces dix dernières années dans le secteur de l’aviation privée et d’affaires au Maroc. « Dix compagnies marocaines avec une flotte totale de 60 avions » sont consacrés à ce type de voyage, assure-t-il.

Cet événement  vient aussi « compléter la panoplie des services et des industries liées à l’aéronautique ou au transport aérien au Maroc »  poursuit le directeur de l’ONDA en évoquant notamment  l‘ouverture de plusieurs usines à Tanger et à Casablanca.

Lire aussi :  Le Maroc, nouvel acteur incontournable de l’aéronautique pour CNN

Le Maroc compte bien continuer à profiter de cet avantage que lui offre l’organisation d’un événement qui constitue l’une des plus importantes manifestations internationales dans ce domaine. «  Nous comptons l’organiser tous les deux ans en alternance avec Dubaï » ajoute encore Zouhair Mohammed El Aoufir.

«Rechercher de nouveaux consommateurs au Maroc»

En parcourant les lieux de l’exposition, nous rencontrons Denis Loeber, un français propriétaire d’un quadriplace de marque Diamond Aircraft qui est venu exposer son aéronef. L’occasion pour ce gérant de société dans l’électroménager de raconter son expérience en tant que propriétaire et pilote d’un aéronef qui lui a coûté 750 000 euros soit un peu plus de 8 millions de dirhams.

Crédit : Yassine Toumi

Crédit : Yassine Toumi

Crédit : Yassine Toumi.

Denis Loeber, proporiétaire de l’aéronef. Crédit : Yassine Toumi.

L’aviation est une passion. Depuis que je suis tout petit j’avais cette volonté de piloter. J’ai appris à piloter tardivement mais c’était pour assouvir cette passion et surtout je l’utilise professionnellement  en traversant l’Europe pour voir des clients et des fournisseurs. Je gagne en temps.

Du côté du constructeur, le Salon était l’occasion pour lui d’avoir plus de visibilité dans la sous région et de rechercher de nouveaux clients comme nous l’explique Amila Karagic , directrice des ventes  la compagnie  autrichienne Diamond Aircraft.

Crédit : Yassine Toumi

Amila Karagic la directrice des ventes de Diamond Aircraft. Crédit : Yassine Toumi

 Notre compagnie a décidé de participer à cet événement pour présenter ses produits dans la région. Nous  fabriquons des appareils destinés aux voyages privés et  nous sommes présents au Maroc parce qu’il y a des écoles de pilotage dans cette région  et parce que nous voulons assurer le suivi  de certains projets mais aussi pour rechercher de nouveaux consommateurs au Maroc.

Les produits de la compagnie autrichienne sont déjà utilisés par des particuliers marocains pour leurs voyages privés mais aussi par la RAM Academy pour de leur session d’entrainement.

Hormis Diamond Aircraft,  nous avons approché d’autres avionneurs  qui  nous ont invité a découvrir l’intérieur leurs appareils.

Crédit : Yassine Toumi

Crédit : Yassine Toumi

Crédit : Yassine Toumi

Crédit : Yassine Toumi

Le prochain rendez-vous est pris pour 2017.

article suivant

Le match de gala de la Marche verte ou le patriotisme bling-bling prêché dans le désert

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.