La vente de ciment en hausse de 4,39% en raison des élections

Les élections communales et régionales auraient un impact sur la vente de ciment.

Par

Les cimentiers retrouvent le sourire

La consommation du ciment a enregistré une hausse de l’ordre de 4,39% le mois de juillet contre une baisse de 6,27% en juin.  Selon L’Economiste (dans son édition du 26 août), la progression des ventes de ciment sur les sept premiers mois de l’année s’explique par le contexte électoral. « De l’avis des experts, le contexte électoral ( élections communales et régionales) se prête à l’auto-construction, aux travaux de réhabilitation de voiries, bitumage de ruelles, asphaltage, trottoirs…voire un laisser aller dans l’habitat insalubre et les constructions clandestines », explique L’Economiste.

Ainsi, 822 715 tonnes de ciment on été écoulées durant le mois de juillet. La région de Tanger-Tétouan a été la plus grande consommatrice avec 100 000 tonnes de ciment en un mois. Elle est suivie par le Grand Casablanca et Doukkala-Abda avec respectivement 98 000 et  85 000 tonnes durant la même période. Les régions de Marrakech Tensift-El Haouz ( 76 424 tonnes), Souss-Massa-Drâa ( 74 400) complètent le classement.

article suivant

"Deal du siècle" : le PPS crie au complot