Voici les premiers mots d’arabe qu’entendront les extraterrestres

La Nasa publie les sons envoyés dans l’espace il y a près de 40 ans à destination d’éventuels extraterrestres.

Par

Le projet remonte à 1977, lorsque la Nasa décide d’envoyer deux sondes Voyager dans l’espace. À son bord des contenus gravés sur des « Golden Records » destinés à présenter notre humanité à une éventuelle autre forme de vie de vie intelligente dans l’espace. Depuis près de 40 ans, Voyager s’éloigne de la Terre, comme une bouteille à la mer, emportant ces salutations en 55 langues, des bruits de la Terre (le vent, des bruits de machines, une mère réconfortant son enfant…), des images, mais également de la musique classique et traditionnels de chaque continent. Dans l’espace, personne n’a encore écouté ces disques d’or. Patience, il faudra attendre encore 40 000 ans pour que les sondes parviennent à proximité d’une nouvelle étoile.

En attendant, l’agence spatiale américaine rend accessible ce contenu sur Terre.

article suivant

Le gouvernement suspend l'organisation des festivals et des manifestations culturelles