Uber disponible dès le 21 juillet à Casablanca

Uber disponible dès le 21 juillet à Casablanca

Uber, le service de voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) sera disponible dès le 21 juillet en phase de test à Casablanca.

Par

Crédit : Yassine Toumi / Telquel.ma

Uber, le service de voitures de tourisme avec chauffeur (VTC) sera disponible dès le 21 juillet en phase de test à Casablanca.

« Uber sera lancé au Maroc demain », annonce Meryem Belkziz, directrice générale d’Uber Maroc. Et de préciser qu’« Uber sera dans un premier temps en phase de calibrage, avec un service restreint jusqu’à notre lancement officiel dans quelques mois. Lors de cette phase initiale, nous analyserons nos opérations sur le terrain et procéderons aux ajustements nécessaires afin de mieux servir les Casablancais. »

Depuis plusieurs mois, une petite équipe planche sur le lancement du service de mise en relation de voiture de tourisme avec chauffeur (VTC) et les utilisateurs détenteurs de l’application Uber. Grâce à son smartphone, l’utilisateur commande une voiture qui le géolocalise. Il peut ensuite suivre sur une carte l’arrivée de la voiture et préciser sa destination pour avoir une estimation du prix de la course. Le paiement s’effectue par carte bancaire, via l’application.

Dans une ville où le taxi est emblématique, le positionnement d’Uber est bien précis. « Nous ne sommes pas concurrents des taxis. Nous offrons un service complémentaire aux taxis traditionnels afin d’offrir plus de choix aux Casablancais et aux touristes de loisir et d’affaires, » précise Meryem Belkziz. « Le succès d’Uber en Égypte et au Nigéria, qui sont des pays similaires au Maroc en termes d’infrastructures de transport, est encourageant. », analyse-t-elle.

Dans différents pays, Uber, spécialement pour son service UberPop de mises en relation de particuliers, essuie les interdictions. « Nous ne lançons pas UberPop mais UberX avec des partenaires agréées qui se conforment parfaitement à la loi, tempère Meryem Belkziz. Aussi, nous n’anticipons pas de blocage au niveau des autorités. De manière générale, Uber est pro régulation et est engagé à travailler avec les villes qui le souhaitent pour améliorer la mobilité de leurs citoyens via l’utilisation des nouvelles technologies et du “big data”. »

Uber Maroc annoncera prochainement ses offres de lancement sur sa page Facebook.

article suivant

L'écrivain et réalisateur franco-afghan Atiq Rahimi fait son cinéma

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.