La balance commerciale s’améliore grâce au pétrole et aux phosphates

La balance commerciale s’améliore grâce au pétrole et aux phosphates

Bonne nouvelle pour la balance commerciale du pays : les importations sont en baisse et les exportations en hausse.

Par

Crédit : Sergio Russo/Flickr.

Le déficit commercial était de plus de 32 000 millions de dirhams en février 2014. Un an plus tard, il n’est « plus que » de 20 000 millions, d’après les chiffres de l’Office des changes sur la période janvier-février.

Ces bons chiffres s’expliquent surtout par une baisse des importations (-15,82 %), et plus particulièrement des importations énergétiques. En effet, le prix du baril de pétrole a énormément chuté depuis juin dernier. A elles seules, les factures énergétiques et céréalières représentent plus de 90 % de la baisse des importations.

Lire aussi : En 2014, la balance commerciale s’est améliorée grâce à la chute du cours du pétrole

Mais autre bonne nouvelle : la réduction du déficit s’explique aussi, dans une moindre mesure, par la hausse des exportations marocaines : + 8,2 % en un an. Dans le détail, ce sont surtout les ventes de phosphates, en hausse en ce début d’année, qui tirent le montant des importations vers le haut. Il est plus de 890 millions de dirhams supérieurs à celui de l’année dernière sur la même période. Le retour du phosphate semble donc ce confirmer : les importations étaient déjà en hausse de 2,1 % l’an dernier par rapport à 2013, année du recul de ses importations.

Lire aussi : L’OCP se redresse notamment grâce aux exportations vers l’Afrique

Mais en termes de montant des exportations, les phosphates et dérivés arrivent en ce début d’année après l’automobile, l’agriculture et l’agroalimentaire et les textiles.

Les recettes des flux financiers des MRE ont augmenté de presque 7 % sur ces deux mois par rapport à la même période l’année précédente. Par contre, les recettes touristiques ont beaucoup baissé : – 8,2 %. D’après les chiffres des agences de voyage françaises, les réservations de voyage au Maroc par les Français ont chuté de 13,7 % en janvier dernier, par rapport au même mois de l’année précédente.

Lire aussi : Tourisme : 100 millions de dirhams pour pallier la baisse des réservations en 2015

article suivant

Affaire Adil El Miloudi : Chada TV sanctionnée par le CSCA

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.