Trois fillettes retrouvées abandonnées par leurs parents depuis deux mois

A Larache, trois petites filles d'un an et demi à 7 ans ont été découvertes dans des conditions déplorables : elles ont survécu deux mois seules, abandonnées par leurs parents.

Par

Rue de Larache
Crédit : DR

Trois fillettes d’un an et demi à 7 ans ont été découvertes à la fin de mois de février après avoir vécu toutes seules durant deux mois dans la maison familiale à Douar Selef à 67 km de Larache. Elles ont été abandonnées par leurs parents. Contacté par Telquel.ma, la responsable locale de la section de Larache de l’Association marocaine des droits humains (AMDH) explique les faits:

Elles ont été abandonnées d’abord par leur père il y a quatre mois. Puis, deux mois après par leur mère. Elles vivaient dans des conditions misérables car elles ont été retrouvées sans couverture et avec des vêtements sales et dormant à même le sol. Elles s’éclairaient à l’aide de bougies.

L’AMDH a affirmé avoir porté l’affaire devant le tribunal. Le procureur a décidé de les placer dans le centre d’accueil d’une association et d’ouvrir une enquête à la fin de laquelle elle pourront trouver une famille d’adoption.

Lire aussi : Orphelins. Au royaume des enfants perdus

L’association accuse par ailleurs les institutions de protection sociale de n’être pas intervenues à temps pour signaler l’abandon des enfants et le contexte familial.

Selon l’AMDH, le père est coutumier du fait. Il a eu des enfants successivement avec 3 autres femmes qu’il a abandonnées à chaque fois. L’homme ne s’étant jamais marié légalement avec ces femmes, ses filles ne disposent pas d’actes de naissance et n’ont pas été scolarisées.

Lire aussi : Trois vérités toujours bonnes à rappeler sur le mariage coutumier

article suivant

Guedra Guedra : “Décoloniser les pistes de danse en proposant une musique contemporaine loin du kitsch, de la nostalgie, de l’exotisme”