Résultats positifs pour la Lydec

Résultats positifs pour la Lydec

Les résultats annuels de la Lydec sont en hausse de 7,5 % par rapport à 2013. L'entreprise annonce aussi des investissements record en 2014.

Par

Crédit : DR.

Aux mois de février et mars, les publications de résultats annuels se succèdent. Après les « profit warning » d’Alliances, la Centrale laitière ou encore Managem, et les bons résultats de Maroc Telecom, Holcim, Taqa ou Attijariwafa, c’est à la Lydec de publier le bilan de son activité 2014. Et les résultats de la filiale marocaine de Suez environnement sont plutôt bons.

Le chiffre d’affaires s’élève à 6 827 millions de dirhams, soit une hausse de 7,5 % par rapport à 2013 (chiffre qui avait déjà augmenté de plus de 5 % en 2013). Le résultat annuel est de 283 millions de dirhams. L’entreprise réalise 60 % de son chiffre d’affaires dans le domaine de l’électricité. Concernant la distribution de l’eau, la demande industrielle a diminué mais celle des particuliers est en augmentation.

Un investissement record

Alors que la Cour des Comptes, dans son rapport sur la gestion déléguée des services publics locaux, reprochait aux entreprises concernées (et donc la Lydec) de ne pas assez investir, l’entreprise annonce dans son communiqué qu’elle a investi 1 789 millions de dirhams en 2014. L’entreprise insiste : il s’agit d’un chiffre record, en hausse de plus de 14 % par rapport à l’année précédente. Le plus gros de cet investissement allant à l’assainissement.

Lire aussi : Lydec, M’dina bus, Veolia: les failles de la gestion déléguée

Dans son programme prévisionnel d’investissement, la Lydec s’engageait à investir 30 000 millions de dirhams entre 1997 et 2027, soit 1 000 millions de dirhams par an. Mais en 2009, les engagements ont été revus : la Lydec s’engageait désormais à investir 13 600 millions de dirhams entre 2008 et 2027, soit 680 millions par an.

En 2014, la Lydec a fait l’objet d’un redressement fiscal de 813 millions de dirhams. Mais l’entreprise a contesté cette dette.

article suivant

Demande de liberté provisoire suspendue jusqu’au 19, audience reportée au 23 septembre

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.