4 ouvriers meurent dans une chute à la centrale thermique de Mohammedia

Quatre ouvriers d'une société spécialisée dans les travaux de construction métallique et de chaudronnerie ont trouvé la mort, dimanche 8 février, dans la chute d'un échafaudage à la Centrale thermique de Mohammedia.

Par

La centrale thermique de Mohammedia.
La centrale thermique de Mohammedia. Crédit : DR

Un communiqué de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE, branche électricité), relayé par la MAP, indique que l’accident est survenu au moment où cinq ouvriers de la société intervenaient dans la remise en état du fût métallique d’une cheminée de la tranche 2 de la centrale. « L’échafaudage où se trouvaient les ouvriers a lâché, causant la mort de 3 personnes » sur le coup, précise l’ONEE.

Le communiqué ajoute que les secours se sont « immédiatement mis en place », avec l’assistance d’une équipe de la protection civile qui s’est rapidement présentée sur les lieux. Deux victimes ont alors été dégagées en urgence, l’une d’entre elles succombant à ses blessures quelques heures plus tard, à l’hôpital.

L’ONEE indique encore que ces travaux avaient été confiés à cette société dans le cadre d’un marché suite à un processus d’appels d’offres et qu’une enquête a été ouverte par les autorités compétentes pour déterminer les causes de cet accident. D’ailleurs, un communiqué du ministère de la Justice, publié ce mardi 10 février, indique que le parquet de Mohammedia avait ordonné à la police judiciaire de mener une enquête sur les circonstances et les causes du drame et de définir les responsables.

Avec MAP

article suivant

Guedra Guedra : “Décoloniser les pistes de danse en proposant une musique contemporaine loin du kitsch, de la nostalgie, de l’exotisme”