Abdelhadi Khairate est encore directeur de publication de Libération

Abdelhadi Khairate encore à la tête des médias de l'USFP

Le bureau politique de l’USFP a donné à Abdelhadi Khairate, un délai de quatre jours pour que Libération et Al Ittihad redeviennent de nouveau la propriété du parti.

Par

Abdelhadi Khairate
Abdelhadi Khairate, directeur de publication de Libération et Al Ittihad Al Ichtiraki. Crédit : DR

Le bureau politique de l’USFP a donné à Abdelhadi Khairate, un délai de quatre jours pour que Libération et Al Ittihad redeviennent de nouveau la propriété du parti.

« Contrairement à ce qui a été annoncé par plusieurs supports médiatiques, le bureau politique du parti n’a pas encore démis de ses fonctions Abdelhadi Khairate », nous confie Soufiane Khairate, membre du bureau politique de l’USFP. Ce dernier affirme que, lors d’une réunion du bureau politique tenue le 5 janvier dans les locaux casablancais de Libération et Al Ittihad Al Ichtiraki, les membres de ce bureau, sous la présidence du premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, ont discuté plutôt du statut administratif et juridique des deux quotidiens et de la création d’une commission composée de quatre personnes pour régler ce problème. « Nous souhaitons  que les deux journaux ainsi que leurs locaux, qui appartiennent pour le moment à des personnes et à une société dirigée par Abdelhadi Khairate, redeviennent de nouveau la propriété du parti », précise-t-il. Et d’ajouter que « ces mesures sont normales et entrent dans le cadre de la loi des partis. Pour cela, le bureau a donné un délai de quatre jours à Khairate pour transférer les biens des quotidiens dans les mains du parti ».

Habib El Malki n’a pas remplacé Khairate à la tête des deux journaux

Une information publiée dans la presse faisait état de la désignation du président de la commission administrative de l’USFP, Habib El Malki à la tête des deux quotidiens. Une information démentie également par Soufiane Khairate. Toutefois, un éventuel licenciement de Abdelhadi Khairate peut être envisageable si la commission et celui-ci n’arrivent pas à trouver de compromis.

Le membre du bureau politique de l’USFP revient également sur la source du conflit opposant Abdelhadi Khairate avec des membres du parti : « L’ex-premier secrétaire (Abderrahman El Youssoufi, ndlr) avait acheté des locaux dans plusieurs villes du royaume et les a mis au nom du journal Al Ittihad Al Ichtiraki. Une fois que Khairate a pris la direction de ces journaux, il a fondé une société qui possède actuellement les deux quotidiens. Le parti ne fait que reprendre ce qui lui est dû. »

Contacté par Telquel.ma, Abdelhadi Khairate est resté injoignable.

article suivant

Après sa marche arrière, le Lesotho réaffirme sa neutralité sur le dossier du Sahara

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.