Ballon d'Or, prix Puskas: les finalistes dévoilés

Cristiano Ronaldo va essayer de conserver son Ballon d'or face à Lionel Messi et à Manuel  Neuer. Quant au prix Puskas récompensant le plus beau but de l'année, il va peut-être aller à une femme pour la première fois.

Par

ballon d'or
Crédit : DR

Cristiano Ronaldo, tenant du titre, Lionel Messi et Manuel Neuer sont les trois finalistes pour le Ballon d’Or de l’année 2014, qui sera décerné le 12 janvier à Zurich, ont annoncé lundi la Fifa et France Football, co-organisateurs du trophée.

Le Portugais Cristiano Ronaldo et l’Argentin Lionel Messi, les grands rivaux de la Liga, le premier joue au Real Madrid et le second à Barcelone, ont remporté les six derniers Ballons d’Or. L’Allemand Neuer profite d’un effet Coupe du monde remportée au Brésil, mais le poste de gardien est moins exposé médiatiquement.

CR7, qui l’a remporté deux fois (2008 et 2014), fait figure de grand favori à sa succession, après avoir établi un nouveau record de buts en Ligue des champions sur une saison (17 réalisations) au printemps dernier. Messi est le seul joueur à avoir gagné à quatre reprises le Ballon d’Or, cette récompense individuelle suprême.

Mais il sort d’une saison sans titre majeur, ayant échoué en finale du Mondial face à l’Allemagne, alors que Ronaldo a gagné la Ligue des champions avec le Real Madrid.Un seul gardien, Lev Yachine (URSS), a remporté le Ballon d’or en 1963.

Prix Puskas, Stéphanie Roche parmi les 3 nominés

Les buts du Colombien James Rodriguez et du Néerlandais Robin Van Persie, mais aussi celui de l’Irlandaise Stéphanie Roche sont les trois derniers en lice pour le prix Puskas du plus beau but de l’année.

Le milieu colombien James Rodriguez avait inscrit un but magnifique d’un enchaînement contrôle de la poitrine-reprise de volée en pivot contre l’Uruguay en 8e de finale du Mondial-2014 (2-0). Ce but avait été élu plus beau but du tournoi.Van Persie avait lui marqué un but étonnant d’une tête lobée contre l’Espagne (5-1). Le talonnade contre Bastia de Zlatan Ibrahimovic (lauréat du prix l’an dernier) n’a pas réussi à le classer dans les finalistes. Non, l’invitée-surprise de ce podium est Stéphanie Roche, pour un enchaînement de deux jongles suivis d’une frappe en pivot. Elle joue désormais à Albi, dans le Championnat de France. Si elle l’emporte, ce sera la première fois que le prix Puskas est attribué à une femme.

Ce sont les internautes qui ont voté pour ces trois buts parmi une liste de dix. Ils peuvent désormais les départager jusqu’à la cérémonie du Ballon d’Or 2014 le 12 janvier.

article suivant

Safi : les mesures adoptées pour contenir la propagation du virus