En Russie, des passagers poussent leur avion pour l'aider à décoller

En Sibérie, un avion a été bloqué sur la piste à cause du gel. Les passagers ont alors dû le pousser.

Par

Scène surréaliste. Mardi 25 novembre, un appareil de la compagnie Katekavia, avec 74 passagers à bord, devait décoller de l’aéroport de la petite ville d’Igarka, en Sibérie (Russie). Mais l’engin s’est retrouvé prisonnier du gel qui avait recouvert la piste : la température était descendue à -52°C ce jour-là. Des passagers sont donc descendus de l’avion…  pour « pousser l’appareil, comme s’il s’agissait d’une voiture qui patinait, ce qui est en principe catégoriquement interdit car ça peut par exemple, endommager son revêtement », a expliqué l’assistante du procureur de Sibérie occidentale chargée des transports, Oksana Gorbounova, à l’agence Interfax.

Ce Tupolev 134 « avait passé quasiment vingt-quatre heures sur place par des températures basses, occasionnant un gel des systèmes de frein du châssis et le remorqueur n’a pas pu déplacer l’appareil sur son lieu de décollage. Les passagers ont décidé d’apporter leur aide », a expliqué l’assistante du procureur.

L’appareil est finalement arrivé à bon port, à Krasnoïarsk, à près de 3h de vol dans le centre de la Sibérie. Une enquête a été ouverte pour évaluer l’action de l’aéroport, de l’équipage, de la compagnie et des passagers.

 

article suivant

Abdelkrim Khatib: Le parrain des islamistes