Nouveau financement de la Banque mondiale sur l'énergie solaire

La Banque mondiale accorde 4,55 milliards de dirhams pour le complexe d’énergie solaire Noor, près de Ouarzazate.

Par

Photo : DR

La Banque mondiale a donné son feu vert à un nouveau financement de 519 millions de dollars (4,55 milliards de dirhams) du projet d’énergie solaire Noor, près de Ouarzazate.

Un premier financement accordé en 2011 au lancement du projet visait une capacité de production de 160 MégaWatts. La centrale Noor doit désormais passer à une capacité de production de 350 MégaWatts.

Le but du projet est d’augmenter la capacité et la production du complexe d’énergie solaire du pays afin de répondre à la demande en énergie pendant les heures de pic. Selon le ministère de l’Energie et des mines le Maroc s’est fixé pour objectif d’atteindre 42% de la puissance installée à base d’énergie renouvelable en 2020 . Ce complexe solaire doit ainsi permettre d’approvisionner en électricité 1,1 million de Marocains d’ici 2018.

Lire aussi : Projet Noor, une 
rentabilité à prouver

Badr Esaoudi

article suivant

Mauvaise gestion à la CAF : le contexte d’une fuite (1/5)