Classement africain: le Maroc perd des points à cause des droits de l'Homme

Le Maroc est classé seulement 14e en termes de gouvernance, notamment à cause de ses manquements sur les droits de l’Homme.

Par

Mo Ibrahim est un entrepreneur anglo-soudanais à l'origine de l'indice. Crédit : Chatham House.

Le Maroc occupe la 14e place du classement Mo Ibrahim 2014 sur la gouvernance en Afrique (IIAG). L’indice prend en compte 95 indicateurs portant sur quatre domaines :

  • sécurité et État de droit ;
  • développement économique durable ;
  • développement humain ;
  • participation et droits de l’Homme.

Si le Maroc a de bons scores pour les trois premiers, il perd des points en droits de l’Homme.

L’an dernier déjà, le pays se plaçait à la 14e place. Alors qu’il est 10e du continent sur la question du développement humain, 15e en termes de sécurité et État de droit et même 3e en matière de développement économique durable, le Maroc se place à la 39e place quand il s’agit des droits de l’Homme et de la participation.

Scores (sur 100) des pays africains en matière de droits humains :

Scores (sur 100) des pays africains en matière de droits humains.  Crédit : IIAG.

Crédit : IIAG.

Les notes se fondent sur des chiffres provenant de plusieurs organismes internationaux (commissions onusiennes, ONG, etc.).

article suivant

Informer et mourir