Le Maroc repeuple Gibraltar de son oiseau emblème

C’est auprès des autorités marocaines que le gouvernement de Gibraltar a obtenu la livraison de 300 oiseaux emblématiques pour l’enclave britannique.

Par

Des perdrix gambra. Crédit : Frits van der Meer / Wikimedia

Gibraltar a importé auprès du Maroc 300 perdrix gambra, a-t-on appris dans la presse de l’enclave britannique. A Gibraltar il s’agit de l’oiseau national. L’animal, originaire d’Afrique du Nord, a été introduit sur le rocher britannique au début du XIXe siècle pour les besoins de la chasse. Il y est devenu un symbole national, qui figure notamment sur les pièces de 10 pounds.

« J’ai été pendant de nombreuses années préoccupé par la survie de ces oiseaux emblématiques de Gibraltar, et j’avais à cœur qu’on trouve sous mon passage au ministère un moyen d’assurer la survie de l’espèce sur le rocher. Je suis très heureux que nous en soyons aussi près », a déclaré le ministre de l’Environnement John Cortes.

Il s’agit désormais d’une espèce protégée sur le territoire de tous les États membres de l’Union européenne. Au Maroc, selon le Haut-commissariat des Eaux et forêts, l’espèce est en net recul, notamment en raison du braconnage, mais elle ne figure pas pour autant sur la liste des espèces protégées.

 

article suivant

Vers une pénurie de masques sanitaires au Maroc ?