Maroc-Guinée: des investissements en millions de dollars

A l'occasion du Forum économique réunissant hommes politiques et investisseurs privés du Maroc et de Guinée, trois conventions ont été signées dont une par Anouar Invest portant sur un investissement de 160 millions de dollars.

Par

Crédit : Yassine Toumi
Crédit : Yassine Toumi

Mardi 9 septembre à Casablanca, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et l’Alliance patronale de Guinée se sont réunies pour présenter des projets publics et privés sous la thématique « Cap Guinée : une économie à construire, des opportunités à saisir ». Pour l’occasion, 22 ministres marocains et guinéens ont fait le déplacement.

Avec la participation de plus de 500 entreprises, dont 140 guinéennes, trois conventions ont vu le jour. La première résulte de l’accord de coopération entre les ministères de l’Agriculture, dans le secteur de l’horticulture.

Le groupe marocain Mecomar a quant à lui conclu un accord avec son nouveau partenaire guinéen Sicopress, pour assumer l’assainissement liquide de la capitale Conakry.

1 000 emplois prévus

Enfin, Hadja Fatoumata Binta Diallo, ministre guinéenne de l’Industrie, des PME et de la promotion du secteur privé, a signé avec El Hachimi Boutgueray, président-directeur général d’Anouar Invest, un accord portant sur différents secteurs, parmi lesquels la minoterie, l’alimentation du bétail, la cimenterie, la biscuiterie, la pêche et la promotion immobilière. Le 4e groupe alimentaire du Maroc, qui mise sur la diversification de ses activités, compte ainsi permettre la création de plus de 1 000 emplois permanents pour un investissement de 160 millions de dollars.  Le forum économique intervient six mois après la tournée royale en Guinée, qui s’était soldée par la signature de 20 conventions.

Laure Van Ruymbeke

article suivant

Bars, restos, clubs… Fin de party pour le monde de la nuit ?