L’Otan débarque à Casablanca

Des navires de l’Otan ont fait escale, le vendredi 5 septembre, à Casablanca. Une escale qui s’inscrit dans le cadre d’une opération de lutte contre le terrorisme.

Par

Un navire de l'Otan.
La visite de l'Otan s'inscrit dans le cadre de l'opération « Active endeavour » . Crédit : AFP

Des bâtiments du Standing NATO Response Force Mine Countermeasures Group 2 (SNMCMG2, force navale permanente de guerre des mines de l’Otan) font une escale à partir du 5 septembre au port de Casablanca. L’escadre, en provenance de l’Espagne, reprendra ensuite sa mission de patrouille en Méditerranée.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de l’opération « Active endeavour » (OAE) de lutte contre le terrorisme menée dans le cadre d’un mandat des Nations unies depuis 2001, a indiqué le conseiller politique du commandement maritime de l’Otan en Angleterre, Marianne Peron-Doise.

Les marins constituant cette force sont des Italiens, Belges, Turcs, Espagnols, Allemands, Grecs et Britanniques, a fait savoir Peron-Doise, ajoutant que cette composante maritime restera quelques jours au Maroc. Le SNMCMG2 a pour missions la destruction des mines présentes depuis la Seconde guerre mondiale dans les eaux de la Méditerranée, le renforcement de la sécurité et la surveillance des zones sensibles et là où le trafic maritime est important, en mer Méditerranée comme en mer Noire.

article suivant

Fin de la surveillance médicale pour les rapatriés de Wuhan