La presse iranienne voile Maryam Mirzakhani, médaillée Fields

La presse iranienne voile Maryam Mirzakhani, la médaillée Fields

Dans un article publié sur sa plateforme "Les Observateurs", France 24 relève les manipulations qu'ont subies les photos de Maryam Mirzakhani dans la presse pour lui mettre un voile, après que le président Hassan Rohani a publié un tweet où la médaillée Fields apparait non voilée.

Par

La presse Iranienne a décidé de ne pas montrer les cheveux de Maryam Mirzakhani Photo : PD Author / Wikimedia

Si la fierté à envahi l’Iran après que Maryam Mirzakhani a été récompensée de la médaille Fields de mathématiques, la façon d’annoncer la nouvelle a fait débat au pays des mollahs.

Sujet de la discorde : la publication d’un tweet par le président Hassan Rohani, où la jeune femme apparait non voilée, alors que le port du voile est obligatoire en Iran.


A contre-courant du président, la presse a en revanche, du innover pour sortir de ce dilemme, et n’a pas hésité à retoucher les photos de Maryam Mirzakhani pour adjoindre un voile à son visage. C’est le cas du journal du gouvernement, Iran.

iran_2

Un autre journal, décrit comme réformiste par France 24, a illustré son article par une photo en plan très serré du visage de la mathématicienne.

7sobh

Le journal Sharg a placé le visage de Maryam Mirzakhani devant un tableau noir, de façon à fondre ses cheveux dans la couleur du tableau.

iran1

Pour les quotidiens plus conservateurs, la nouvelle avait manifestement peu d’importance. Vatan Ermouz a décidé de réduire la nouvelle à une brève en quatrième page, tandis que Kayhan a simplement décidé de ne pas en parler du tout.

iranvatanEmrouz

article suivant

Après sa marche arrière, le Lesotho réaffirme sa neutralité sur le dossier du Sahara

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.