Le salafiste Abou Naïm appelle au meurtre d'Ahmed Assid

Le salafiste Abou Naïm appelle au meurtre d'Ahmed Assid

Dans une vidéo, le cheikh takfiriste Abou Naïm excommunie le chercheur amazigh et militant laïque Ahmed Assid et appelle à son meurtre. Il s’était auparavant attaqué à Driss Lachguar, secrétaire général de l’USFP.

Par

Abou Naïm appelle au meurtre d'Ahmed Assid
Abou Naïm. Crédit: Capture Youtube

Dans une vidéo publiée sur youtube, Abou Naïm déclare qu’Ahmed Assid est un « kafir » qu’il convient de tuer, car il est sorti de la communauté musulmane et de ses principes. Le crime d’Assid ? Abou Naïm soutient que ce dernier aurait insulté le prophète Mohamed.

L’association Bayt Al Hikma, dont est membre Ahmed Assid, a diffusé un communiqué condamnant les propos du cheikh Abou Naïm, et appelle la justice à traiter les comportements takfiristes avec moins de laxime qu’ils ne le sont actuellement. L’association s’alarme également de la proximité temporelle entre les déclarations d’Abou Naïm et le placement du territoire sous alerte maximale, alors que pèsent sur le royaume des menaces terroristes réelles selon le ministre de l’Intérieur.

Abou Naïm avait été condamné à un mois de prison avec sursis pour des propos similaires à l’encontre de personnalités publiques en février 2014, écopant également d’une amende de 500 dirhams. Une peine bien légère, au vu de la violence véhiculée par Abou Naïm à l’encontre de ses cibles, et du danger qu’il peut représenter pour elles.

article suivant

Egypte: sept policiers tués dans une attaque jihadiste au Nord-Sinaï

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.