Combattants Marocains en Syrie : arrestation d’un réseau de jihadstes présumés

Crédit : DR

Le ministère de l’intérieur a annoncé, lundi 26 mai, l’arrestation de trois présumés terroriste. Ils seraient impliqués dans u réseau de recrutement de combattants en Syrie.

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ), aidée par la DST, annonce l’arrestation de trois jihadistes. Deux des présumés terroristes ont été arrêtés à Fès pour leur implication dans le recrutement de combattants marocains en Syrie. Ils étaient supposés rejoindre des organisations terroristes affiliées à Al Qaida agissant « en coordination avec des  éléments actifs dans la région qui jouxte les frontières turco-syriennes », selon un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Le troisième individu a été interpellé pour sa part à Mrirt  (30 kilomètres de Khenifra). Ce dernier était actif au sein de forums jihadistes. La police le soupçonne de plus de pirater des cartes bancaires. Les fonds extraits de ces cartes seraient destinés à des groupes armés en Syrie.

Pour rappel, une opération coordonnée des forces de l’ordre marocaines et espagnoles avait permis, en mars 2014, le démantèlement d’une cellule terroriste recrutant des jihadistes qu’elle envoyait en Syrie et au Mali.

Lisez notre dossier : « Sur les traces des jihadistes marocains en Syrie« 

article suivant

Reprise des cours en présentiel : le débat qui agite la rentrée scolaire