Abdelilah Benkirane troque le «Danone» pour le Raïb

Seule la moitié des sondés accorde leur confiance au chef du gouvernement. Crédit : DR.

A l’occasion d’un meeting politique samedi 24 mai, le chef du gouvernement s’est expliqué sur les hausses (et les baisses) des prix… et s’en est pris à Danone.

Abdelilah Benkirane s’explique devant ses supporters. Lors d’un meeting organisé à Agourai, dans la région de Meknès, le chef du gouvernement s’est exprimé sur la hausse des prix, et notamment celle de produits laitiers.  

Le chef du Parti de la Justice et du Développement (PJD) entame son discours se déresponsabilise des hausses de prix qui affectent certaines denrées. « On va vous dire qu’Abdelilah Benkiane a augmenté tous les prix… je vous en conjure, est ce que c’est vrai? ».

« Je ne mangerai plus de Danone pendant 10 jours »

Le numéro 1 du parti de la lampe indique, à contrario, que le « prix de nombreux produits a baissé ». Il mentionne à titre d’exemple que « des agriculteurs se plaignent de vendre la pomme de terre à 50 centimes ». Pour le successeur d’Abbas El Fassi, cette baisse, «trop importante», affecte même négativement les agriculteurs.

Abdelilah Benkirane évoque également la hausse des prix des produits laitiers tout en jurant qu’il n’y est pour rien.  Pour contrer cette augmentation, Benkirane suggère à son auditoire de fabriquer du « Raïb (lait caillé)». Il s’engage à « ne pas consommer de Danone pendant 10 jours ».

article suivant

Proche-Orient : Trump dévoile un plan de paix "à deux États" bien que favorable à Israël