Sécurité. Les Sokour au féminin

Par

Des femmes policières viendront, pour la première fois, renforcer les brigades des Sokour (brigades motorisées de policiers en civil). Elles prêteront main forte à leurs collègues hommes contre la criminalité dans les espaces publics. « Elles ont reçu un entraînement spécial, en arts martiaux essentiellement », explique une source à la Direction générale de la sûreté nationale. Dans un premier temps, les Sokour au féminin seront déployées dans les grandes villes et les sites touristiques. Pour certaines, il s’agit de leur première affectation, tandis que d’autres sont déjà passées par d’autres services avant d’être sélectionnées pour un stage de plusieurs mois.  

article suivant

Casablanca-Settat : face au risque de saturation, la région se prépare à des solutions alternatives