Algérie. Boutef gagne un opposant

Algérie. Boutef gagne un opposant

Abdelaziz Bouteflika, président au pouvoir en Algérie depuis 1999. Crédit: AFP PHOTO / FAROUK BATICHE

Réélu avec plus de 81% des voix, le président Abdelaziz Bouteflika prolonge son bail jusqu’en 2019. Son seul véritable challenger, Ali Benflis, qui a plus que doublé (12,8%) son score de 2004, dénonce des fraudes et ne reconnaît ni le taux de participation, ni le résultat du scrutin. Benflis est déterminé à lancer son propre mouvement d’opposition : le pôle des forces pour le changement, avec douze petits partis. A terme, il s’agit de rassembler aussi les refuzniks qui ont boycotté la présidentielle.  

article suivant

Le débat sur les libertés individuelles s'invite au Parlement

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.