Aïcha El Beloui : «Taxi Byed est une école en sociologie»

Aïcha El Beloui : «Taxi Byed est une école en sociologie»

Smyet bak??

Driss El Beloui.

Smyet mok??

Leïla Amzil.

Nimirou d’la carte??

BK 225556.

Vous avez abandonné l’architecture pour la création graphique. Ça paye mieux?? 

Pas du tout. J’ai tout fait pour intégrer l’école d’architecture, mais au bout de trois ans j’ai compris que ce n’était pas ce que je voulais faire. Travailler dans un cabinet d’architecte ne permet pas de développer ses talents de créateur. Quand j’ai eu mon diplôme, j’ai viré vers le patrimoine, le graphisme et la photo.

Pourquoi donc avoir choisi de populariser le symbole de l’artichaut??

L’9O9 (lkouk, l’artichaut) est une expression marocaine qui résume tout ce qui énerve les gens au quotidien. J’ai créé un site décalé et urbain avec photos, design, graphisme et une ligne de T-shirts à l’effigie du 9O9 dont nous souffrons quotidiennement. L’idée est de transformer la colère en création.

Vous avez vécu en Norvège, qui est un paradis pour les femmes. Pourquoi êtes-vous rentrée ?

J’ai découvert le sens de la citoyenneté, mais là-bas tout est parfait et prévisible. Les femmes y dominent la société au point de castrer les hommes. Les gens sont tellement libres qu’ils ont perdu la notion de la séduction dans les rapports entre les deux sexes. En plus du froid, j’ai eu le mal du pays et surtout de Derb Soltane, mon quartier. J’aime cette forme de chaos organisé qu’est Casablanca.

Pourtant, avec votre petite coupe garçonne, vous renvoyez plutôt l’image d’une féministe post-soixante-huitarde…

Ça n’a rien à voir. Comme je suis pressée le matin et que je pratique beaucoup de sport, j’ai décidé en 2008 de diminuer mon temps capillaire et de zapper le brushing hebdomadaire. Pour revenir au 9O9, je suis étonnée du refus de la société de considérer qu’il est normal pour une femme d’avoir les cheveux courts. Souvent on m’insulte dans la rue, mais je n’en fais pas une affaire non plus.

Il paraît que vous aimez prendre les taxis blancs??

Absolument. Ça me permet de comprendre comment les petites gens pensent, réagissent et commentent l’actualité du pays. Taxi Byed est une école en sociologie. Une fois, un vieux monsieur m’a conseillé d’abandonner mes études pour me marier. Il m’a annoncé que l’avenir de la femme, c’est inéluctablement un mari. J’ai décelé une certaine tendresse dans cette pensée, même si elle est archaïque.

Casablanca classée patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, vous y croyez??

Ce sont les pays qui n’ont pas les moyens ni le savoir-faire qui courent derrière ce type de reconnaissance pour protéger leur patrimoine. J’aurais aimé que les autorités de la ville travaillent naturellement dans le sens de la protection du patrimoine. Malheureusement, ce n’est pas le cas et il faut obtenir un label de l’Unesco pour protéger le centre-ville de Casablanca.

Allez-vous fêter le 8 mars??

Pas plus que la journée internationale du paludisme ou de la plomberie. Par contre, je mettrais en ligne le 8 mars des photos de femmes ordinaires dans leurs cuisines avec des tabliers. Une façon ironique de marquer le coup.

Antécédents

  • 1984 : Voit le jour à Casablanca
  • 2004 : Perd son père
  • 2011 : Obtient son diplôme en architecture
  • 2012 : Part s’installer en Norvège
  • 2013 : Lance le site 9O9.ma

article suivant

“Monsieur Wahid” : itinéraire d'un miraculé faiseur de miracles

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.