Conseil du Golf. Dons du ciel

Par

Le mystère entourant les dons du Golfe vient d’être en partie levé. Et c’est le fraîchement nommé ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaïd, qui ouvre le bal en dévoilant certains projets qui ont bénéficié des sommes débloquées par le Conseil de coopération du Golfe, logées depuis juin dernier dans un compte spécial à Bank Al-Maghrib. On apprend, par exemple, que le don du Koweït, 1,25 milliard de dollars, est destiné à la construction de trois barrages (à Taroudant, Ouarzazate et Khmiss Anjra), de deux voies express, de plusieurs établissements scolaires ou encore à l’extension des ports de Tarfaya et de Dakhla. Du côté de l’Arabie Saoudite, les 400 millions de dollars déjà encaissés sont affectés à des projets de logements sociaux dans le Grand Casablanca et à une voie express entre Nador et Oujda. Ce n’est pas tout. Les 1,25 milliard de dollars des Emirats arabes unis, encaissés entièrement en juin dernier, vont prochainement être affectés à une liste de projets. La part du Qatar devrait quant à elle bientôt tomber. Inchallah. 

article suivant

[Le Scan] Moudawana : pourquoi une réforme s’impose