Enquête. Mohammed VI, amoureux des arts, et collectionneur

Enquête. Mohammed VI, amoureux des arts, et collectionneur

Mohammed VI s’est forgé l’image d’un roi mécène et amoureux des arts. Au fil de son règne, il est devenu le principal acteur culturel du Maroc. Décryptage.

Par

Mohammed VI s’est forgé l’image d’un roi mécène et amoureux des arts. Au fil de son règne, il est devenu le principal acteur culturel du Maroc. Décryptage.

 « Mohammed VI a l’art dans la peau depuis son plus jeune âge. Pour lui, c’est quelque chose de très important pour l’évolution du Maroc, c’est pour cela qu’il essaie par tous les moyens d’encourager les artistes qu’il trouve intéressants ou courageux”, explique le publicitaire Noureddine Ayouch, qui a souvent eu l’occasion de le côtoyer. Lorsqu’il était prince héritier, Mohammed VI a vite développé un intérêt envers la musique, le cinéma et la peinture. Enfant, il joue de plusieurs instruments de musique, une manière de parfaire ses “humanités” de futur roi. Adolescent, il s’intéresse au 7ème art, et fréquente régulièrement la salle de cinéma Zahwa à Rabat. Mais c’est surtout la peinture qui le fascine. Il s’y est même essayé, avant que Hassan II ne le découvre et ne l’en dissuade. “Un jour, son père a réalisé qu’il passait beaucoup trop de temps à peindre. Il lui a confisqué tout son...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Jusqu'à 13 ans de prison pour les indépendantistes catalans

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.