Investissements. Feu vert du gouvernement

Créée pour simplifier les procédures de réalisation des projets dont le coût dépasse 200 millions de dirhams, la Commission interministérielle des investissements s’est réunie le 28 mai à Rabat. Pas moins de 35 projets ont finalement été validés pour un montant global de 19,4 milliards de dirhams. On ne saura pas l’identité des initiateurs en raison du “respect d’une clause de confidentialité”, selon un cadre de l’Agence marocaine de développement des investissements. Par contre, on sait que le gros lot des dossiers approuvés émane du secteur énergétique (5,35 MMDH), suivie des télécoms (4,87 MMDH) et du tourisme (4,18 MMDH). Ces projets devraient générer 4700 emplois directs et indirects, dont 52% reviennent au secteur touristique. Ces investissements seront réalisés principalement dans les régions de Laâyoune, Rabat, Casablanca, Tanger et Tétouan

article suivant

Treize ans après la disparition de la petite Maddie, un Allemand suspecté de "meurtre"