Box-office. Karrat, Spielberg et les autres

Le Centre cinématographique marocain vient de publier les chiffres du box-office vert et rouge de l’année qui vient de s’écouler. La tendance se confirme : les Marocains vont de moins en moins dans les salles obscures. En 2011, le nombre d’entrées a été de 2 millions, alors qu’il était de 2,5 millions en 2010, et de 2,6 millions en 2009. Côté classements, les productions américaines, marocaines, et égyptiennes confirment leur succès. Mention “manbital a7arar” pour le film marocain Nhar tzad tfa dow de Mohamed Karrat, qui squatte la première marche du podium avec 75 307 entrées. Suivent Les ailes de l’amour de Abdelhaï Laraki avec 71 388 entrées, et Les aventures de Tintin et le secret de la Licorne de Steven Spielberg avec 32 110 entrées.

article suivant

La France va organiser "un pont maritime" avec le Maroc