LU POUR VOUS. Youssou N’dour candidat

Par

Star internationale, le chanteur sénégalais Youssou N’dour a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de février prochain. “C’est un devoir patriotique suprême, le meilleur des dons de soi”, a expliqué l’artiste, qui s’est présenté comme “l’alternative à l’alternance”. Un terme qui, au Sénégal, désigne le régime d’Abdoulaye Wade, dont l’élection en 2000 avait mis fin à quarante ans de pouvoir socialiste. “C’est vrai, je n’ai pas fait d’études supérieures, s’est presque excusé Youssou N’dour. Mais la présidence est une fonction et non un métier”. Par contre, le roi du mbalax s’est ensuite vanté d’avoir “été reçu par les plus hautes instances et dirigeants du monde”. “Je mettrai à la disposition de mon pays mon portefeuille relationnel”, a-t-il assuré, pour attirer les investissements et obtenir l’effacement de la dette. Puis, l’artiste a énuméré ses priorités s’il était élu : la réduction du train de vie de l’Etat, l’autosuffisance alimentaire, l’éducation et la santé. Le chanteur a eu quelques mots pour la Casamance, région meurtrie du sud du pays, qui connaît un regain de violence. À moins de deux mois du scrutin, Youssou N’dour devra convaincre les Sénégalais qu’il n’est pas seulement un chanteur, et bâtir une équipe crédible capable de diriger le Sénégal autour de sa candidature. La tâche s’annonce difficile.
Afrik.com, le 3 janvier

article suivant

Vers une pénurie de masques sanitaires au Maroc ?