Médias. In bed with Benkirane

Par

 

Nos confrères d’Al Ayam ont réalisé un joli coup : plonger dans la vie intime du nouveau Chef de gouvernement. Abdelilah Benkirane a accepté d’ouvrir la porte de sa maison aux journalistes et mettre ses proches sous les feux des projecteurs. Un spécial “Benkirane family” qui jette un peu de lumière sur l’entourage du chef de l’Exécutif, avec des révélations inédites. Ainsi, on apprend que son fils, Oussama, a participé aux marches du Mouvement du 20 février contre la volonté du papa “parce qu’il ne m’a pas convaincu”. Que sa femme, Nabila, a grandi dans une famille très ouverte : “j’ai pris des cours de piano et de danse classique, et j’adorais les écrits d’Alfred de Vigny et Rimbaud ”, révèle-t-elle. Sa maman, Miftaha, une grande résistante au protectorat, et sa fille Soumia, qui prépare une thèse de doctorat, se sont également livrées au jeu des questions/réponses. Abdelilah Benkirane, lui, à été égal à lui-même : simple, modeste, avec son sens de l’humour désormais légendaire. Le patron du PJD était très décontracté, au point de recevoir ses intervieweurs dans sa chambre à coucher.

article suivant

Enrichissement illicite, libertés individuelles, retard de la réforme du Code pénal… les réponses de Mohamed Benabdelkader