chroniques

Fatym Layachi - Le culte des apparences

Fatym Layachi - Le culte des apparences

L’art de la dissimulation est finalement celui que l’on maîtrise le mieux. Ici, tu peux tout faire, mais ne le montre surtout pas et évite d’en parler.

0 commentaire Lire l'article intégral
Abdellah Tourabi - La sécularisation, une révolution en cours

Abdellah Tourabi - La sécularisation, une révolution en cours

Le bon vieux temps, ce prétendu âge d’or libéral et moderne, où les femmes s’habillaient comme Sophia Loren ou Fatine Hamama, où juifs et musulmans étaient copains comme cochons, et quand les jeunes rêvaient de révolution en écoutant Bob Dylan et Cheikh Imam.

0 commentaire Lire l'article intégral
Zakaria Boualem et Mirikan

Zakaria Boualem et Mirikan

Salut à vous, les amis. Cette semaine, Zakaria Boualem — un homme que rien n’effraie — va vous parler des élections américaines. Ça a été un grand spectacle, il faut

0 commentaire Lire l'article intégral
Ta vie en l'air - Les intérêts avant les valeurs

Ta vie en l'air - Les intérêts avant les valeurs

La COP est finie. L'excitation est retombée. La vie normale peut reprendre son cours. Tu vas de fête en fête, de bras en bras et de sourires en désillusions. Tu

0 commentaire Lire l'article intégral
Abdellah Tourabi - L’Afrique et nous

Abdellah Tourabi - L’Afrique et nous

L’offensive diplomatique du Maroc en Afrique replace le royaume sur l’échiquier continental.

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi. 3700 km

Omar Saghi. 3700 km

Terme de l’expansion islamique, le Maroc a été, depuis la fin du Moyen-âge, repoussé par l’empire ottoman et comme écrasé contre l’océan.

0 commentaire Lire l'article intégral
Zakaria Boualem s'adresse à Hadrioui

Zakaria Boualem s'adresse à Hadrioui

Zakaria Boualem est allé à Marrakech, il a vu le match Maroc - Côte d’Ivoire, et il en est revenu avec une mauvaise conscience terrible. Dès son retour, il a

0 commentaire Lire l'article intégral
Ta vie en l'air. Tétris politique

Ta vie en l'air. Tétris politique

Bien souvent, tu vis dans ta bulle, profondément insensible aux marées et autres fluctuations du monde. Mais il arrive que certains élans soient si forts qu’ils t’entraînent.

0 commentaire Lire l'article intégral
Abdellah Tourabi. Danser sur un volcan

Abdellah Tourabi. Danser sur un volcan

La crise économique de 1929 fait irruption et la face de l’Europe s’assombrissait progressivement.

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi. De Tanger au Sénégal

Omar Saghi. De Tanger au Sénégal

Le roi Mohammed VI, magistrature suprême du Maroc, s’est exprimé depuis Dakar, capitale du Sénégal, à l’occasion d’une fête nationale marocaine.

0 commentaire Lire l'article intégral
Zakaria Boualem et la COP22

Zakaria Boualem et la COP22

Notre paisible contrée vient de nouveau d’enregistrer un glorieux succès avec l’organisation de la COP22. Il faut se réjouir sans la moindre réserve de cet exploit retentissant.

0 commentaire Lire l'article intégral
Ta vie en l'air. Triomphe des monstres

Ta vie en l'air. Triomphe des monstres

Il est 20h30. Tu as une coupe de champagne à la main. Tu es à l’ouverture d’une boutique. Tu écoutes à moitié une nana dont tu as oublié le prénom,

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi. Mouhcine et l’espadon

Omar Saghi. Mouhcine et l’espadon

L’espadon (Xiphias gladus) est un poisson pélagique, de l’ordre des perciformes. Le Maroc est une monarchie constitutionnelle, de type semi-autoritaire. La COP22 est une conférence mondiale sur le réchauffement climatique,

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi. L’Occident aux prises avec l’altérité

Omar Saghi. L’Occident aux prises avec l’altérité

Voici deux siècles que les sphères culturelles périphériques à l’Occident débattent de l’identité et de la modernité. Arabes, Russes, Chinois, Japonais, Indiens, ils n’ont cessé d’écrire des traités et des

0 commentaire Lire l'article intégral
Abdellah Tourabi. Alliances fragiles

Abdellah Tourabi. Alliances fragiles

Au début des années 1980, Mohamed Abed Al Jaberi, grand intellectuel marocain mais aussi l’un des fondateurs de l’USFP, a proposé la formation d’une alliance qui regroupe les partis de

0 commentaire Lire l'article intégral
Zakaria Boualem. Le coup de girofle

Zakaria Boualem. Le coup de girofle

La scène se déroule dimanche dernier, au cœur d’un après-midi gris et calme. Zakaria Boualem s’installe devant son téléviseur, avec l’ambition de regarder le match du Raja contre Safi, annoncé

0 commentaire Lire l'article intégral
Ta vie en l'air. L'effet exotique

Ta vie en l'air. L'effet exotique

Personne n’a le droit de dire du mal du “plus beau pays du monde”. C’est le plus beau, point. Selon qui ? Selon quoi ? Y a-t-il un concours ? Une élection ?

0 commentaire Lire l'article intégral
Abdellah Tourabi. Plus qu’une photo

Abdellah Tourabi. Plus qu’une photo

La photo était belle et touchante. Elle fait partie de ces images qui contiennent, malgré leur simplicité, de fortes charges symboliques.

0 commentaire Lire l'article intégral
Ta vie en l'air. Humeur lunaire

Ta vie en l'air. Humeur lunaire

La lune fait et défait les marées alors tu te dis que la lune a forcément un impact sur notre corps.

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi. Un baiser royal

Omar Saghi. Un baiser royal

Le roi embrasse le front de l’ancien Premier ministre. Le Chef du gouvernement reconduit dans ses fonctions embrasse la main du roi.

0 commentaire Lire l'article intégral
Abdellah Tourabi. Une “islamisation” de la société, vraiment ?

Abdellah Tourabi. Une “islamisation” de la société, vraiment ?

Pendant la campagne électorale, un argument revenait souvent pour fustiger le PJD et lui prêter un agenda secret et des intentions non avouées. Selon ses adversaires, le parti de Abdelilah

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi. La banalité de  la démocratie

Omar Saghi. La banalité de la démocratie

Le mandat Benkirane II a une mission historique, la plus difficile qui soit : après l’héroïsme, la banalité ; après le triomphe miraculeux de 2011, la reconduction prosaïque de 2016. Pour que la

0 commentaire Lire l'article intégral
Ta vie en l'air. Inepties mondaines

Ta vie en l'air. Inepties mondaines

C’est samedi, tu n’as pas de programme particulier, tu vas passer l’après-midi avec Zee. L’amitié inconditionnelle est un des vrais délices de la vie : même quand il n’y a

0 commentaire Lire l'article intégral
Ta vie en l'air. Repas de crise

Ta vie en l'air. Repas de crise

Aujourd’hui, tu as été convoquée à déjeuner. Ta mère t’a appelée, t’a à peine laissé le temps de dire bonjour et t’a balancé un “on déjeune chez ta tante à

0 commentaire Lire l'article intégral
Abdellah Tourabi. Et maintenant ?

Abdellah Tourabi. Et maintenant ?

Etonnantes élections et étranges résultats. Avant cette nuit du 7 octobre, on savait déjà que deux grands partis, le PJD et le PAM, s’affrontaient pour décrocher la première place. Le

0 commentaire Lire l'article intégral
Omar Saghi. L’invasion sexuelle

Omar Saghi. L’invasion sexuelle

Des poupées sexuelles chinoises auraient envahi les marchés de Casablanca. Certains sont partis à leur recherche, d’autres se récrient et protestent contre une telle infamie, d’autres encore réclament l’intervention des autorités pour arrêter lesdites poupées.

0 commentaire Lire l'article intégral
À l'épreuve du temps. La gauche, une option d’avenir ?

À l'épreuve du temps. La gauche, une option d’avenir ?

Au Maroc, et dès le début du XXe siècle, la gauche était une composante majeure de la vie politique nationale. Les femmes et les hommes qui ont adhéré à ses valeurs et ses idées ont fourni au pays des bataillons de combattants et de résistants pour l’indépendance.

0 commentaire Lire l'article intégral
À contre-courant. Les régimes “maigres”

À contre-courant. Les régimes “maigres”

En 1991, lorsque les Occidentaux imposent le blocus à l’Irak, l’idée est de mener le régime de Saddam vers sa chute interne, par étranglement financier. C’est le contraire qui se produit : le régime baasiste se replia sur ses fondamentaux.

0 commentaire Lire l'article intégral
Zakaria Boualem et les militants

Zakaria Boualem et les militants

Les droits de l’homme sont la raison de notre malheur, c’est là sa grande théorie. De temps en temps, Zakaria Boualem discute avec lui, il essaye de comprendre de quels droits exactement il s’agit, l’éducation ou la santé par exemple.

0 commentaire Lire l'article intégral
Ta vie en l'air. Le goût des autres

Ta vie en l'air. Le goût des autres

La culture oui, mais uniquement si elle est convention sociale. Un tableau n’a de valeur que si elle est marchande.

0 commentaire Lire l'article intégral

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss